Les vitamines du complexe B soulagent la dépression

Louise, 55 ans, souffrait depuis des années de dépression chronique, pour laquelle son médecin lui avait prescrit divers antidépresseurs. La plupart avaient des effets légèrement bénéfiques, mais n’ont pas complètement résolu sa dépression, et l’un des médicaments a entraîné une prise de poids non désirée. Frustrée, elle a consulté un nutritionniste clinique pour obtenir des conseils.

Ce dernier lui a fait des recommandations diététiques, mais lui a également suggéré de prendre un supplément très puissant de complexe B contenant au moins 50 mg des principales vitamines B (B1, B2, B3 et B6). En quelques semaines, la dépression de Louise s’est complètement dissipée, entraînant une nouvelle créativité et un nouveau dynamisme dans l’entreprise qu’elle possédait. Après avoir informé son médecin de son amélioration, Louise a pu arrêter de prendre les médicaments qui lui avaient été prescrits. Elle continue à prendre un supplément du complexe B.

Qu’est-ce que le complexe B et quels sont ses avantages ?

Les vitamines du complexe B sont composées de 11 nutriments apparentés. Elles jouent un rôle fondamental en termes de santé.

Les vitamines du complexe B comprennent :

– La B1 (thiamine) qui décompose les glucides.

– La riboflavine (B2)

– Le B3 (niacine et niacinamide) qui maintient un taux de cholestérol normal.

– La B6 (pyridoxine) qui aide à calmer les humeurs.

– La B12 (cyanocobalamine et hydroxocobalamine) qui favorise l’acuité mentale.

– PABA (biotine, choline, acide folique, acide pantothénique et acide para-aminobenzoïque. B9 (acide folique) qui aide à maintenir une activité génétique saine et réduit également le risque de maladies cardiovasculaires.

En outre, l’inositol est souvent considéré comme une vitamine B.

Comment les vitamines B fonctionnent-elles ?

Les vitamines B agissent de manières différentes. Certaines fonctionnent au niveau le plus élémentaire de notre biologie en influençant l’activité de nos gènes. D’autres vitamines B agissent à un niveau biochimique non génétique, par exemple en contribuant à la fabrication de neurotransmetteurs, qui modulent notre humeur, ou en régulant le taux de sucre dans le sang ou des facteurs de risques spécifiques aux maladies cardiaques.

Quels sont les avantages pour la santé du complexe de vitamines B ?

Les vitamines B jouent un rôle essentiel et profond dans la santé. En voici un aperçu :

1. Régulation des gènes.

Nous n’avons besoin que d’environ 1/70 000 d’une once d’acide folique par jour pour rester en bonne santé. Pourtant, le corps utilise cette infime quantité d’acide folique pour synthétiser de nouveaux gènes et de nouvelles cellules, par exemple pendant les périodes de croissance et de guérison. L’acide folique aide également à réparer les gènes endommagés, ce qui ralentit le processus de vieillissement, et est nécessaire pour fabriquer des composés chimiques appelés groupes méthyle (CH3), qui régulent l’activité des gènes, par exemple en supprimant les gènes favorisant le cancer.

2. Les maladies cardiovasculaires.

De faibles niveaux d’acide folique (et parfois de faibles niveaux de B6 et B12) entraînent une augmentation des niveaux sanguins d’homocystéine, une substance chimique qui endommage les parois des vaisseaux sanguins et prépare le terrain pour les dépôts de cholestérol. Récemment, des chercheurs de l’université de Californie du Sud ont administré à des sujets des vitamines du complexe B à forte dose ou des placebos quotidiennement pendant trois ans. Selon un article paru dans Stroke, les personnes qui prenaient ces vitamines présentaient un épaississement nettement moins important des parois de leurs vaisseaux sanguins.

3. L’humeur.

Les vitamines du complexe B sont connues depuis les années 1940 comme des nutriments antistress. Beaucoup de ces vitamines ont des effets directs sur l’humeur et la perception. Par exemple, les suppléments de vitamine B1 améliorent l’humeur générale ; de fortes doses de vitamine B3 (en combinaison avec la vitamine C) ont été utilisées avec succès pour traiter la schizophrénie récente. La vitamine B6 est nécessaire à la fabrication de la sérotonine, un neurotransmetteur aux vertus antidépressives.

4. Le sucre dans le sang.

La biotine et la vitamine B1 se distinguent par leur rôle dans le maintien d’un taux de sucre sanguin normal. Votre corps a besoin de biotine pour fabriquer de l’insuline, une hormone qui contrôle le taux de sucre dans le sang. De plus, la biotine régule les gènes impliqués dans le métabolisme du glucose, des acides aminés et des acides gras. De grandes quantités de biotine peuvent faire baisser les niveaux de triglycérides, et il a été démontré qu’une combinaison de biotine et de picolinate de chrome fait baisser le taux de sucre dans le sang. Il a été démontré que la vitamine B1 (100 mg, trois fois par jour) réduit les niveaux de microalbuminurie (protéine dans l’urine) chez les personnes atteintes de diabète de type 2.

5. La fonction cognitive.

Environ un tiers des personnes âgées souffrent de gastrite atrophique, une condition qui interfère avec l’absorption de la vitamine B12. Des études ont montré qu’une carence en vitamine B12 peut imiter la maladie d’Alzheimer et d’autres types de démence. Dans ces cas, la prise de vitamine B12 peut restaurer les fonctions cognitives. D’autres vitamines du complexe B, dont la niacine et l’acide folique, peuvent être utiles en combinaison avec la vitamine B12.

6. Dégénérescence maculaire.

Des chercheurs ont rapporté dans le numéro de février 2009 des Archives of Internal Medicine que la prise de grandes quantités de vitamines du complexe B a permis de réduire de 35 % le risque de dégénérescence maculaire liée à l’âge chez les femmes sur une période de sept ans.

Quel suppléments de vitamine B devez-vous prendre ?

Prenez un supplément du complexe B contenant 20 à 50 mg des principales vitamines B, telles que B1, B2, B3, B5, B6 et 500 mcg de vitamine B12. Pour savoir si vous souffrez de carences, vous pouvez consulter cette page.