L’étiopathie est une médecine alternative qui vise à traiter les maux quotidiens sans médicaments, en utilisant uniquement des techniques manuelles. Bien qu’elle existe depuis de nombreuses années, cette discipline commence à peine à trouver ses marques. C’est une profession de santé reconnue dans plusieurs pays européens, bien qu’il n’y ait pas beaucoup de praticiens.

Qu’est-ce que l’étiopathie ?

Le mot étiopathie vient du mot grec « aïtia », qui signifie « cause » et « pathos », qui signifie « souffrance ». En bref, l’étiopathie privilégie la recherche de la cause d’une pathologie plutôt que l’élimination de ses symptômes. Pour en savoir plus, consultez cette page.

Le principe de l’étiopathie est que la seule façon d’empêcher un problème de se reproduire est de le traiter à la cause. Selon cette approche, si nous ne remontons pas à la véritable source du problème, les patients courent le risque de rechute.

L’accent mis sur le diagnostic en étiopathie permet aux praticiens de traiter la majorité des pathologies courantes, grâce à une approche de traitement exclusivement manuelle, impliquant le massage de points particuliers et évitant ainsi la prise de médicaments et les effets secondaires. Il va de soi qu’un étiopathe orientera immédiatement le patient s’il estime que le soutien d’un autre professionnel de la santé est nécessaire.

Quels problèmes de santé peuvent être traités par l’étiopathie ?

L’étiopathie peut être utilisée en complément d’un traitement médical classique, pour aider à traiter des problèmes assez bénins tels que :

  • les problèmes articulaires (entorses, foulures, tendinites, syndrome du canal carpien, syndrome du canal tarsien…)
  • les problèmes respiratoires ou ORL (asthme, rhume, toux, sinusite, rhinite, rhinopharyngite…)
  • les problèmes vertébraux (névralgie, torticolis, lumbago, douleurs lombaires chroniques…)
  • les problèmes pendant la grossesse (nausées, vomissements, sciatique) et la préparation à l’accouchement
  • les problèmes digestifs (ballonnements, aérophagie, reflux gastro-œsophagien, constipation, diarrhée…)
  • les problèmes urinaires (cystites, problèmes de prostate, incontinence…)
  • les problèmes gynécologiques (règles douloureuses, infertilité, ménopause, prolapsus d’organes…)
  • les problèmes de circulation (palpitations, oppression thoracique, jambes lourdes, syndrome de Raynaud…)
  • les problèmes de santé généraux (migraines, insomnie, anxiété, zona…)

Le but de l’étiopathie est de réduire le risque de développer des problèmes chroniques ou de trouver une solution naturelle pour éviter une intervention chirurgicale.

L’étiopathie est officiellement reconnue comme une médecine naturelle et alternative par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). De plus en plus de compagnies d’assurance maladie privées couvrent l’étiopathie.